« La recette du chocolat « à triple vanille et ambre gris » conquit Louis XV, qui en fit un rituel d’amour. Ce roi, dit le « bien aimé », partage les plaisirs de l’alcôve royale avec sa favorite madame de Pompadour, qui n’est guère une grande amoureuse. Comme philtre d’amour, elle boit en sa compagnie un « chocolat à triple vanille et ambre gris », très prisé des libertins qui échauffe les sens. » - Elisabeth de Feydeau

Conseil d’utilisation : allumez la bougie, laissez l’huile de massage fondre et lorsque il y a suffisamment de matière éteignez-la et laissez couler l’huile, tiède et non brûlante, pour vous masser et hydrater (seul ou à deux !)

 

- 53 € - 180 gr -

 

"The recipe for “triple-vanilla chocolate with ambergris” won over Louis XV, who made it a ritual and love potion that he shared with his favorite, Madame de Pompadour. She had a secret weakness: in the royal chamber, she was not a great lover. The love potion she shared with the King was a "triple-vanilla chocolate with ambergris", an aphrodisiac popular with Libertines that awakened the senses. Served with its macaroon perfumed with musk, this thick and sensual elixir was as sweet as it was aphrodisiac."- Elisabeth de Feydeau