« J’ai imaginé une fleur d’oranger très animalisée que Louis xiv aurait pu porter. C’est une référence aux orangers bigarade en provenance d’Espagne et du Portugal, qui se trouvaient à l’Orangerie du Roi. La fleur d’oranger est travaillée dans sa facette animale, habillée par des notes de cuir. Ces notes chaudes et sensuelles évoquent le roi Louis XIV, séducteur et absolu, et rappellent les somptueuses fêtes des Plaisirs de l'Île enchantée données en 1664 en l’honneur de sa jeune maîtresse de 20 ans, Louise de La Vallière. » - Elisabeth de Feydeau

 

- 53 € - 180 gr -

 

"I created an animal-based orange blossom that Louis XIV could have worn. The orange blossom is blended with an animal note melding civet and castoreum. These warm, sensual tones are for Louis XIV, the young dancer, who performed at the sumptuous parties of the “Plaisirs de l’Île enchantée”. This candle reveals the king as seductive and absolute and express the “Plaisirs de l’Ile Enchantée”, the sumptuous parties given in 1664 in honor of his young, 20-year old mistress, Louise de La Vallière." - Elisabeth de Feydeau