« Cette bougie est pour moi une évocation de la pièce de Molière Les Précieuses Ridicules : on y sent des notes poudrées, que l’on trouvait dans les fards et les poudres à cheveux des comédiens l’époque mais aussi des notes boisées et sèches pour rappeler les planches de théâtre qui étaient dressées dans la rue. S’éveille alors un iris coloré, comme les masques, habillé d’une touche de mousse et de bois sec dont les arômes s’envolent dans un effluve frais et énergique comme ce jeu théâtral. » - Elisabeth de Feydeau

 

- 53 € - 180 gr -

"For me, this candle harks back to the plays and characters of Molière and the Commedia dell’ Arte in the 17th century: it exudes powdery notes, like those found in the greasepaint and hair powders used by actors of the time, as well as dry, woody notes suggestive of the boards set up for plays in the street. This segues into a colourful iris, heightened with a hint of moss and dry wood, the aromas surging in a fresh, lively, luminous fragrance." - Elisabeth de Feydeau