« Ce parfum est pour moi une évocation de la pièce de Molière Les Précieuses Ridicules : on y sent des notes poudrées, que l’on trouvait dans les fards et les poudres à cheveux des comédiens l’époque mais aussi des notes boisées et sèches pour rappeler les planches de théâtre qui étaient dressées dans la rue. S’éveille alors un iris coloré, comme les masques, habillé d’une touche de mousse et de bois sec dont les arômes s’envolent dans un effluve frais et énergique comme ce jeu théâtral. » - Elisabeth de Feydeau

Les Précieuses - 100 ml

€42.00Prix